~~~~~~~~~~~~~~~~ AVIS AU LECTORAT !

« Trompette de la renommée… Vous êtes bien mal embouchée… »

Georges Brassens.

 

 

Jardin du Luxembourg  – Paris
© chridriss

 

Que vous soyez

Cul rieur-curieux

De mes écrits-cris,

De mes poèmes-aime ;

Aimant le verbe,

Verbiage ( ?) Sans âge ;

 

Sujets de mes…

Compliments d’objections,

Compléments d’abjections ; 

De mes lettres à l’être

Vire-tue-elle ;

 

Amateurs à matrices

De mes mots dits

Bleus à l’âme ;

Amoureux de ma (la) plume,

Muses ou/et poètes,

Museaux ou/et musettes

À idées ;

 

Actrice,

Impératrice,

Inspiratrice,

À tristesse,

Soupirante, aspirante,

Aspirateur réacteur

De détresse en feux,

Sous respirateur

Art-y fit ciel,

 

J’espère vous donner

Mon oxygène littéraire,

Dans l’air du temps,

Dans l’ire du vent ;

Un peu de moi,

Un peu d’espace,

Un peu d’amitié,

Un peu d’amour,

Un peu de plaisir,

Un peu de bonheur….

et de VIE ! 

 

Chriss

 Retrouvez aussi mes mots en Poèmes ici

© chridriss

Cascade ensoleillée…

Hello les ami-e-s !

   Je n’ai pas l’habitude de raconter ma vie privée – encore moins en détail – sur le net…alors j’ai hésité à vous faire part de ce coup du sort qui vient m’em..der l’existence ; mais bon, in fine, pourquoi pas ! ?

Et puis, je n’ai rien publié depuis un certain temps… (petit clin d’œil à une lectrice assidue).

   Vous connaissez (ou pas) ma passion pour la moto… Eh, bien, elle m’a (encore) joué un mauvais tour… Serait-ce le prix à payer, le revers de la médaille de toute passion ?

Bref, mercredi dernier, alors que je roulais, sans excessive vitesse, l’esprit tranquille et vigilant, je n’ai pu éviter l’arrière d’une voiture subitement à l’arrêt, stoppée par un freinage aussi violent qu’imprévu !

Conséquence : une belle cascade ! J’ai ajouté un « soleil » à celui qui brillait si magnifiquement dans le ciel parisien ! Un salto pour la route si j’ose dire.

Toutefois, dans la chute, l’envol n’est rien ; le plus dur est la réception ! Je ne sais pas si mon épaule gauche (c’est sûrement mieux que la tête) a embrassé le pare-choc, le coffre ou la route mais ce n’était pas franchement agréable… Bref, je déconseille !

Bon, le vieux a encore les os très solides : pas de fracture mais une sorte de luxation entre l’acromion et la clavicule (je ne veux pas trop vous embêter avec des termes techniques). Évidemment, j’ai mal partout ; les muscles et les ligaments ont été quelque peu malmenés…

Ceci dit, je m’en tire assez bien !
Et la moto aussi ! (juste le sélecteur de vitesse un peu tordu, déjà redressé sur le lieu de l’accident !).

   Outre le fait que je ne suis plus d’aucune aide pour ma compagne à la maison, ce qui me contrarie le plus, c’est que je ne pourrais plus prendre mon fils, né il y a 1 mois et demi, dans mes bras pendant au moins 3 semaines…

Un paradoxe : je suis plus présent chez moi (arrêt de travail) mais presque un boulet ! Il faut m’aider dans le quotidien alors que je n’aime pas que l’on fasse à ma place… Une expérience malheureuse qui confirme mon exigence à préserver au maximum l’autonomie des patients et qui sera sûrement un plus dans mon activité professionnelle.

  Non, ne me plaignez surtout pas – c’est la vie – mais un mot d’encouragement, je ne dis pas non…

  Si je relate cet accident, c’est juste pour vous dire que le destin nous réserve de mauvaises surprises alors profitez à fond de tous les moments de bonheur qu’il vous accorde.

  Prenez soin de vous.

   Chriss;)

© chridriss – Le 17/04/2015.

Journée de ma femme…

             Il paraît que c’est la Journée Internationale de la Femme ce 8 mars…

…comme tous les ans ! Et alors ?

   Vous savez ô combien je suis réfractaire à toutes ces fêtes CONformistes, CONsensuelles, CONfuses… Hypocrites et  stigmatisantes…

  Je ne comprendrai jamais l’intérêt de cette journée particulière quand on sait les inégalités, les sarcasmes, les souffrances…que les femmes subissent à longueur d’années.

  Néanmoins, en 2014, j’avais laissé s’échapper quelques vers de mon clavier… Ici

  Cette année, je ne serai guère plus prolixe.

  Ceci étant dit, je souhaite ici même rendre hommage à une femme : la mienne !

Parce qu’elle est l’unique, l’exclusive, l’incontournable compagne de mes jours et de mes nuits…

Parce qu’elle est le soleil qui illumine mon ciel de rage, la pluie qui fertilise mon champs de vie…

Parce qu’elle m’a offert un cadeau inestimable il y a 3 jours… De l’amour, le plus beau des fruits…

          Je t’aime !

             Chriss  ;)

                                                        © chridriss Le 08/03/2015.

Citations (1)

      Dans cette nouvelle sous-catégorie, je vais publier des citations de personnalités, qui circulent sur le net, afin d’illustrer un peu ma pensée, exprimée dans mes différents articles.

Bien sûr, s’il y a des erreurs, ne pas hésiter à m’en faire part.

 

« N’ouvre la bouche que si tu es sûr que ce que tu vas dire est plus beau que le silence. »
[Proverbe arabe]

 

« Qui ne connaît pas le pouvoir des mots, ne peut connaître les hommes. »
Confucius

 

« Quand on est heureux, on apprécie la musique. Mais quand on est triste, on comprend les paroles. »
Franck OCEAN

 

« Le jour où les humains comprendront qu’une pensée sans langage existe chez les Animaux, nous mourons de honte de les avoir enfermés dans des zoos et de les avoir humiliés par nos rires… »
Boris CYRULNIK

 
« Personne ne naît haïssant une autre personne en raison de sa couleur de peau, de son passé ou de sa religion. La haine s’apprend. Si les gens apprennent à haïr, ils peuvent apprendre à aimer car l’amour vient plus naturellement au cœur de l’homme que son opposé. »
Nelson Mandela

 
« Si la paix s’installe un jour, elle ne pourra être authentique que si chaque individu fait d’abord la Paix en soi-même, extirpe tout sentiment de haine pour quelque race ou quelque peuple que ce soit. »
Etty Hillesum

 
« L’intégrisme est un refuge pour la misère parce qu’il offre un sursaut d’espérance à ceux qui n’ont rien. Que leur mal disparaisse, et l’intégrisme perdra ses troupes.  »
Abbé Pierre

 
« Nous vivons dans un monde mental d’illusions dominé par notre égo qui nous fait tourner en rond et reproduit inlassablement les mêmes schémas de pensée. Il est nécessaire de modifier nos croyances, véritables prisons que nous nous infligeons, en les créant de toutes pièces. »
Jacqueline BOUSQUET

 
« Nulle vérité n’est absolue ni finale. Ce qui compte, c’est l’action de penser, de sentir, et la liberté de réfléchir. »
D. W. Winnicott

 

« On ne peut pas, sous prétexte qu’il est impossible de tout faire en un jour, ne rien faire du tout. » Abbé Pierre

« Heureux celui qui sait prendre son temps pour aller plus vite. »
[Proverbe Inuit]

 

 

A suivre…

Chriss  ;)

« Sage comme une image ?  » (3)

 

                                                                                               Certes,

10408588_10203737680109193_3374468227481444075_n

                                                            MAIS n’oublions pas que les mots d’…

1509928_10153053204864793_3020040356099371140_n

B8o-cPeCYAAkFHb

                                                          Alors….

 

10906137_935551456454877_6305562522499521169_n

                                     C’est-à-dire autre que ça…

B8F_ysdIQAE0gTv

                             Savoir se remettre en question…

 

10891562_935539679789388_5508036180776915894_n

 

 

 

10857866_777777995637065_4460950582079004299_n

 

581562_438909629479242_892864288_n

 

 

10858475_911558575523682_648272174184902439_n

 

                                                Cependant…

 

10175986_777613055653559_6162164301992794129_n

 

10959764_10203689928830389_1719236055965438758_n

527855_377955388908000_1446787390_n

 

10369611_10204635272816249_653899852141826748_n

1920578_10152797745804830_5147824997660934788_n

 

 

 

10406754_1525597451015861_4374612429864679278_n

 

B7pl7b9IQAIbzZs

 

10150711_653563488013854_1714452700_n

 

 

amap

 

B7oU2mhIcAATkHI

 

 

  A suivre…

 

 Chriss  ;)

 

 

Récap. :

Sage comme une image ?

 » Sage comme une image ?  » (2)

Tristesse et désolation…

        Je ne pensais pas que mon premier article de 2015 ferait suite à un fait tragique et pas seulement tragique… Point besoin de le nommer.

  Évidemment, je condamne toutes les atrocités de TOUS les fanatismes, qu’ils soient (prétendus) religieux ou pas. L’horreur ne doit rien justifier. Ni le meurtre. Ni les récupérations.

  Je ne voulais pas écrire sur ce sujet. Non pas parce que je n’aime pas la liberté d’expression ; bien au contraire mais parce que l’expression de ma liberté, c’est aussi – parfois – de me taire… Oui, me taire par solidarité avec celles et ceux qui n’ont pas droit à la parole, ici et ailleurs.

  Néanmoins, après avoir lu, vu et entendu tout et son contraire en une somme incommensurable de « bêtises » plus ou moins abjectes sur le net et ailleurs, j’ai écrit un très long article…

  In fine, entre me taire ou publier un pavé, j’ai choisi une juste mesure : dire à demi mots; chuchoter  au creux de votre oreille.

         Pourquoi ?

Parce que d’un journal à une imprimerie, l’encre a beaucoup trop coulé…

Parce que la distance et la réflexion sont nécessaires…

Parce que je ne peux ni ne veux me voiler la face derrière l’émotion ; celle-ci peut rendre aveugle et sourd…

Parce que je n’ai pas une indignation sélective. Quid des millions de morts passés sous silence hors de France ?

Parce que Charlie n’était plus Charlie depuis bien longtemps…

Parce que je suis fatigué de tous les maux de la société…

   Je souhaite juste que les personnes victimes de ces crimes ô dieu-x, puissent reposer en paix, au-delà des hommages convenus et des polémiques habituelles et stériles.

     Que la paix et l’amour guident nos pas !

      Chriss ;)

                                  © chridriss – Le 11/01/2015.

 

Citations :

« Celui qui tue un homme, tue toute l’humanité » Le Coran, Sourate 5, Verset 32.

« On finit par créer un danger, en criant chaque matin qu’il existe. » Émile Zola.

« […] Un climat d’intolérance, de fanatisme, de dictature théocratique s’installe et fait tache d’huile. L’intégrisme musulman a donné le «  la », mais d’autres extrémismes religieux piaffent et brûlent de suivre son exemple. Demain, catholiques, orthodoxes et autres variétés chrétiennes instaureront la terreur pieuse partout où ils dominent. Les Juifs en feront autant en Israël. Il suffit pour cela que des groupes ultra-nationalistes, et donc s’appuyant sur les ultra-croyants, accèdent au pouvoir. Ce qui n’est nullement improbable, étant donné l’état de déliquescence accélérée des démocraties. Le vingt et unième siècle sera un siècle de persécutions et de bûchers. […]  François Cavanna, écrivain, un des fondateurs de « Charlie Hebdo » ; mai 1994.

 

« NAUSÉE. La liste des affreux qui vont défiler demain à Paris s’allonge toutes les heures : dictateurs, criminels de guerre, exploiteurs, oppresseurs, tueurs de journalistes, de syndicalistes et de militants pour les droits démocratiques, affameurs et saigneurs des peuples du Sud, de l’UE et d’ailleurs… Personne ne va manquer à l’appel.
Un genre de Forum Antisocial Mondial.
L’ampleur de la récupération politique est sans précédent, et crée un vrai malaise chez celles et ceux qui auraient aimer défiler pour témoigner de leur authentique tristesse et de leur sincère colère après ce qui s’est passé mercredi.
Nous avons tous et toutes nos forces et nos faiblesses, nos doutes et nos certitudes, nos émotions et leur lot de paradoxes et de contradictions. Celles et ceux qui veulent défiler demain à Paris ne sont pas des alliés objectifs des affreux. Celles et ceux qui ne veulent pas y aller ne sont pas des alliés objectifs des terroristes.
J’invite toutefois chacun-e d’entre nous à se dire qu’on peut avoir le coeur chaud et la tête froide, et à se demander contre qui cette coalition des affreux, qui s’en fichent éperdument des libertés individuelles, des droits démocratiques et de la justice, est dirigée.
À se demander également quelles peuvent être les « valeurs » au nom desquelles ils vont se retrouver à Paris.
À se demander, enfin, comment ils utiliseront, à l’avenir, cette apparente communion, ce « nous » dont ils se revendiqueront pour justifier le pire.
Et à en tirer toutes les conséquences, pour demain, mais aussi et surtout pour après-demain. » Julien Salingue

 

À lire :

https://bouamamas.wordpress.com/2015/01/11/lattentat-contre-charlie-hebdo-loccultation-politique-et-mediatique-des-causes-des-consequences-et-des-enjeux/

http://blogs.mediapart.fr/blog/patricjean/100115/refusons-cette-manifestation-hypocrite