Cascade ensoleillée…

Hello les ami-e-s !

   Je n’ai pas l’habitude de raconter ma vie privée – encore moins en détail – sur le net…alors j’ai hésité à vous faire part de ce coup du sort qui vient m’em..der l’existence ; mais bon, in fine, pourquoi pas ! ?

Et puis, je n’ai rien publié depuis un certain temps… (petit clin d’œil à une lectrice assidue).

   Vous connaissez (ou pas) ma passion pour la moto… Eh, bien, elle m’a (encore) joué un mauvais tour… Serait-ce le prix à payer, le revers de la médaille de toute passion ?

Bref, mercredi dernier, alors que je roulais, sans excessive vitesse, l’esprit tranquille et vigilant, je n’ai pu éviter l’arrière d’une voiture subitement à l’arrêt, stoppée par un freinage aussi violent qu’imprévu !

Conséquence : une belle cascade ! J’ai ajouté un « soleil » à celui qui brillait si magnifiquement dans le ciel parisien ! Un salto pour la route si j’ose dire.

Toutefois, dans la chute, l’envol n’est rien ; le plus dur est la réception ! Je ne sais pas si mon épaule gauche (c’est sûrement mieux que la tête) a embrassé le pare-choc, le coffre ou la route mais ce n’était pas franchement agréable… Bref, je déconseille !

Bon, le vieux a encore les os très solides : pas de fracture mais une sorte de luxation entre l’acromion et la clavicule (je ne veux pas trop vous embêter avec des termes techniques). Évidemment, j’ai mal partout ; les muscles et les ligaments ont été quelque peu malmenés…

Ceci dit, je m’en tire assez bien !
Et la moto aussi ! (juste le sélecteur de vitesse un peu tordu, déjà redressé sur le lieu de l’accident !).

   Outre le fait que je ne suis plus d’aucune aide pour ma compagne à la maison, ce qui me contrarie le plus, c’est que je ne pourrais plus prendre mon fils, né il y a 1 mois et demi, dans mes bras pendant au moins 3 semaines…

Un paradoxe : je suis plus présent chez moi (arrêt de travail) mais presque un boulet ! Il faut m’aider dans le quotidien alors que je n’aime pas que l’on fasse à ma place… Une expérience malheureuse qui confirme mon exigence à préserver au maximum l’autonomie des patients et qui sera sûrement un plus dans mon activité professionnelle.

  Non, ne me plaignez surtout pas – c’est la vie – mais un mot d’encouragement, je ne dis pas non…

  Si je relate cet accident, c’est juste pour vous dire que le destin nous réserve de mauvaises surprises alors profitez à fond de tous les moments de bonheur qu’il vous accorde.

  Prenez soin de vous.

   Chriss;)

© chridriss – Le 17/04/2015.

8 réflexions sur “Cascade ensoleillée…

  1. Cher Chriss, j’espère que tu te sens mieux et que les douleurs ont baissé. Je partage cette passion pour la moto aussi, même si aujourd’hui je n’en possède plus. Je suis passé à l’auto pour raison professionnelle. Il ne s’écoule pas un jour où je vois un biker rouler sans pester mon aigreur… Ça me manque… Bref encore heureux qu’il ne s’est agi que d’un soleil, imagine un soleil sur chaussée rendue glissante sous la pluie… Lol Dieu te garde. A bientôt

    J'aime

  2. Je te souhaite que cette parenthèse passe vite pour que tu puisses retrouver le plaisir de tenir ton petit bout de chou dans les bras Chriss. Plus de peur que de mal, fort heureusement. Toute situation nous enseigne quelque chose, merci pour le partage, à nous de profiter pleinement de la vie et à préserver notre santé.

    Aimé par 1 personne

Merci pour votre commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s