Tempus fugit

Pris par diverses activités, entre autres, mon site de défume, je n’ai pas vu passer l’année. D’ailleurs, j’ai l’impression qu’à partir de la cinquantaine, tout s’accélère… Heureusement, on a plus de temps libre quand on ne fume plus ! Libre pour faire autre chose que travailler ou travailler plus (quand on aime…). Libre pour être encore plus occupé. 😉 J’ai besoin d’être actif voire hyperactif… D’ailleurs, je sais que, si ma santé le permet, je serais un retraité débordé. De toute façon, soit on reste bien vivant avec une retraite active, soit c’est la dépression avec sa cohorte de maux nous précipitant dans la tombe avant l’heure… Le deal ne supporte aucun doute pour moi.

Bref, je n’ai pas écrit grand chose ici depuis l’incendie de Notre-Dame. Le pays s’est aussi embrasé cette année… Le peuple se consume ; renaitra-t-il de ses cendres ?

Attisé par un vent nouveau…

Début 2019, le mouvement des Gilets jaunes a pris de l’ampleur ; le noir anarcho-gauchiste-extrême-droitiste des black blocks promettait le chaos : oui, c’était évident, le gouvernement allait être renversé !

Ou pas ! De samedi en samedi, d’œil en œil perdu, les Gourmands de Justice, stigmatisés par les merdias, ont essuyé les foudres de la gouvernance et de ses Cerbères Repus de Sévices.

Nous approchons de la fin de l’année et peu de choses ont changé…en mieux ; bien au contraire, la rue est toujours jaune mais rejointe par le rouge syndicaliste ; les LBD et autres instruments du pouvoir continuent de malmener – c’est un euphémisme – avec assiduité, les manifestants. Tant de violences ! Il aurait été pourtant si simple, si judicieux que les policiers se rangent du côté de ceux qui dénoncent les injustices… Mais les Fans De l’Outrage sont tellement bien formatés, conditionnés qu’ils ne se rendent même pas compte qu’eux aussi sont victimes du système. Jusqu’à quand le chantage de leur hiérarchie va-t-il fonctionner ? Bah, jusqu’à ce que leur régime de retraite spécial garde sa spécificité. C’est chose faite. Circulez, y’a rien à voir… Univers-sale ?!

Voilà, ils ont échappé à ça. Mais les autres citoyens…

En marche !?

De nouveaux marcheurs ont fait leur apparition avec les transports en commun à l’arrêt. Tout le monde est « en marche », pas avec mais contre Emmanuel Macron. Étonnant, ce parti politique qui reprend les initiales du président !

Personne ne veut perdre ses acquis sociaux et c’est bien normal. Pourquoi jalouser les employés soi-disant privilégiés ? Au contraire, tout le monde devrait aspirer à avoir une assiette bien pleine. Le nivellement par le bas ne peut conduire qu’à la précarité généralisée. Comment peut-on être d’accord avec un système de retraite calqué sur le modèle américain dont on voit les désastreuses conséquences ? Plus de 200000 personnes de plus de 85 ans sont contraintes de retravailler faute d’une pension de retraite suffisante pour vivre. Pourquoi obliger les ainés à travailler plus longtemps alors qu’il y a tant de jeunes au chômage ? C’est absurde !

La France s’enlise peu à peu dans un blocage économique. Les dépôts de bilan titillent les petits commerçants.  Noël 2019 sonnera la victoire du peuple ou ne sera plus comme avant.

La fin des temps ?

Et quand bien même, le système de retraite serait préservé…

Le modèle économique, basé sur la croissance exponentielle, laisse voir un pillage des richesses de notre planète. La nature nous le rend bien. Nous avons construit des habitations et des commerces n’importe où, n’importe comment : inondations ! Les glaciers fondent, le permafrost est en mutation… Pas grave, ça ouvre de nouvelles voies pour le transport de notre consommation effrénée…

La pollution ? Pas grave, nous avons la parade de la fée électricité. Le nucléaire, c’est propre à court terme mais quand le parc est composé de centrales vétustes, obsolètes, que les déchets radioactifs s’entassent ça et là, on fait quoi ? Rien ! Que se passera-t-il quand on ne pourra plus produire de batterie car les terres rares seront épuisées ? Le vrai problème réside dans l’énergie. Même renouvelable, elle pollue, détruit l’écosystème. Il en est de même pour l’agriculture et l’élevage intensifs. Imaginons un monde sans énergie…

Un espoir ?!

Je regardais récemment un reportage à la tv sur l’Aveyron. J’ai été enthousiaste à l’idée de constater que c’est bien au niveau de l’individu quand il œuvre pour le collectif qu’un autre monde est possible. Quel plaisir de voir cet agriculteur bio, initiateur d’un café participatif, s’impliquer dans le vivre-ensemble (je n’aime pas cette expression mais elle est pratique) ! Oui, l’avenir est prometteur quand « le peuple d’en bas » prend les commandes de sa (la) vie sans rien attendre des politiciens, des économistes croissants, des marchands de mort… Quand on favorise le local, tout en étant ouvert au monde ; quand on privilégie le respect de la nature, quand on s’appuie sur les connaissances de nos aïeux, qui ne consommaient que ce qu’ils étaient capables de produire, quand on choisit le progrès sans ses vices…, on peut retrouver l’espoir et avoir une vie digne et heureuse.

D’ailleurs, c’est sur cette note positive que je vais vous souhaiter le meilleur pour votre 2020.

Chriss Brl

Création et lancement de Tab’arrêt.

Hello !

Je viens de créer un site/blog (je ne sais plus où est la différence) sur l’arrêt du tabac : Tab’arrêt.

En effet, vous avez peut-être constaté que je suis devenu un intervenant actif dans la gestion des risques en santé concernant le tabagisme. J’ai d’abord créé une page, puis un groupe Facebook ; il n’a fallu que quelques clics pour franchir un autre pas… Et comme il faut être visible partout sur le web, un compte Twitter a suivi…

Je vous invite à visiter et faire ce que vous voulez (liker, partager, adhérer, suivre…)  – si vous voulez – ces différents médias.

Merci d’avance et VIVE LA DÉFUME !

Prenez soin de vous.

Chriss Brl

Les liens :

Le site Tab’arrêt 

La page Fb 

Le groupe 

Twitter

PLUS JAMAIS L’HEURE DE FUMER !

Hello !

Toujours dans la continuité de ma défume, j’ai concocté un poème à l’attention des membres du groupe Facebook « Je ne fume plus !  » ( #jnpf ) mais aussi en soutien à toute personne qui se sent concernée par l’arrêt du tabac.    

 

             Parrainages…

 

Si vous voulez atteindre le troisième âge,

Et de votre vie, arrêter ce triste gaspillage,

Ne voyez pas dans cette parlante image,

De ma part, une provocation pas sage.

 

Non, juste vous faire changer d’aiguillage ;

Vous aider à sauter par-dessus le grillage

De cette vile habitude, en modifier l’usage.

Et un jour, vous libérez de cet esclavage !

 

En effet, fumer mérite un bon tabassage !

Dans tous les sens du terme, l’enfumage

Nuit à votre santé et à votre entourage.

Arrêter n’a assurément que des avantages ! 

 

Mesdames, à l’heure du coquin déshabillage,

Oui, vous serez belle même sans maquillage !

Messieurs, au moment – ou pas – du rasage,

Vous n’aurez plus cette fatigue collée au visage.

 

Allez sur les routes du bénéfique décrassage,

Courez patché, gommé, entre deux vapotages !

Goûtez aux rayons du soleil entre deux orages,

Vous sentirez se déverrouiller tous les blocages.

 

N’ayez pas peur de faire le grand nettoyage

De cette addiction en savourant le sevrage.

Profitez des séances illimitées de rattrapage

Si les peaux d’banane vous prennent en otage.

 

Le chemin de la défume n’est pas sans virage

Alors ne culpabilisez pas en cas de dérapage.

Comme un animal longtemps dans sa cage,

Il faut se réadapter à vivre à l’état sauvage.

 

Je vous emmène en paix dans mon sillage,

Et vous accompagne en joie pour le voyage,

Le plus beau ; sans barrière, sans péage,

À contempler de magnifiques paysages…

 

Courage !

Chriss BRL

 

@myartisreal

 

Mes précédents articles en lien :

1 https://chrissfreevoice.wordpress.com/2019/02/28/dans-la-vape-et-alors-ou-lhistoire-fumante-et-enfumee-de-ma-vie/

2 https://chrissfreevoice.wordpress.com/2019/04/04/dans-la-vape-toujours/

3 https://chrissfreevoice.wordpress.com/2019/04/28/des-fumeurs-defumeurs-jouons-avec-les-mots/

 

 

Le 03/05/2019 – © chridriss 

DES FUMEURS… DÉFUMEURS… (JOUONS AVEC LES MOTS).

    Hello !

   Dans la continuité de mes précédents articles sur ma défume ici et ici, j’ai voulu fêter, ce 28 avril, mes 3 mois sans tabac. Pour se faire, j’ai paraphrasé quelques auteurs pour montrer que l’arrêt de la clope peut aussi être un amusement et surtout un plaisir.

« Rien ne sert de fumer, il faut vaper à point. » Jean de La DéFume1 (Fameux Fabuliste Français).

 « Il vaut mieux s’unir (sur #JNFP) pour tenir l’arrêt de la clope sur la Terre que de se disputer sur l’existence d’un paradis des fumeurs dans le ciel.» Maurice Tôt-Rez’2 (alias Momo la Résistance, vapoteur au saut du lit).

« On peut arrêter de fumer non pour fuir, chose impossible, mais pour se retrouver. » Jean Fumais3 (tout l’monde de la cave au grenier !).

« Les fumeurs pessimistes voient des difficultés dans chaque opportunité d’arrêter de fumer, les fumeurs optimistes voient des opportunités d’arrêter de fumer dans chaque difficulté. » Winston4 (ou Marlboro ou Camel, je ne sais plus…).

« Tant va la fumée dans les poumons, qu’à la fin elle t’encrasse. » Jean Crasse5 (pompier volontaire).

«  Vous pouvez me donner toutes les clopes mais vous ne pourrez jamais empêcher l’arrivée de la défume. » Pueblo6 (ou Fleurs de pays, j’ai oublié…).

« Chaque fois qu’un homme a fait triompher l’arrêt du tabac, chaque fois qu’un homme a dit non à une clope d’asservissement à son addiction, je me suis senti solidaire de son acte.» Frantz Faitnon7 (militant de La Cause).

« La vie avec la clope serait une horreur » Fred Niche8 (philosophe à grosse moustache). 

« Quand un humain et une cigarette se tiennent (par la main), l’addiction seule sait celui qui tient l’autre. » Bal Zacharie9 (écrivain très honoré).

« Ne pas risquer la peau de banane sans l’avoir substituée. » Jean de La Défume10.

« Mieux vaut souffrir d’avoir arrêté de fumer que de souffrir de n’avoir jamais arrêté. » Proverbe de défumeur-euse11.

« J’aimerai être nicotine pour naître au creux de ta vape, vivre dans ton e-liquide et mourir dans tes vapeurs. » Chriss BRL12 (bon, d’accord, ce n’est pas aussi romantique que l’original).

 


 

      Désolé d’avoir dénaturé les mots d’origine, je me dois de vous les redonner intacts :

1- « Rien ne sert de courir, il faut partir à point. » Jean de La Fontaine.

2- « Il vaut mieux s’unir pour obtenir le bonheur sur la Terre que de se disputer sur l’existence d’un paradis dans le ciel. » Maurice Thorez.

3- « On peut voyager non pour se trouver, chose impossible, mais pour se trouver. » Jean Grenier.

4- « Les pessimistes voient des difficultés dans chaque opportunité, les optimistes voient des opportunités dans chaque difficulté. » Winston Churchill.

5- « Tant va la cruche à l’eau, qu’à la fin elle se casse. » Pierre Joigneaux.

6- « Vous pouvez couper toutes les fleurs mais vous ne pourrez jamais empêcher l’arrivée du printemps. » Pablo Neruda.

 7- « Chaque fois qu’un homme a fait triompher la dignité de l’esprit, chaque fois qu’un homme a dit non à une tentative d’asservissement de son semblable, je me suis senti solidaire de son acte. » Frantz FANON.

 8- « La vie sans la musique serait une erreur. » Friedrich Nietzsche.

 9- « Quand un mari et une femme se tiennent, le diable seul sait celui qui tient l’autre. » Honoré de Balzac.

 10- « Ne pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. » Jean de La Fontaine.

11- « Mieux vaut souffrir d’avoir aimé que de souffrir de n’avoir jamais aimé. » Proverbe anglais.

 12- « J’aimerai être une cigarette pour naître au creux de tes mains, vivre sur tes lèvres et mourir à tes pieds. » Auteur.e inconu.e (du temps de mon adolescence que les moins de 20 ans…).

 


 

Je vous souhaite un nouveau souffle comme le mien.

Bon vent à toutes et tous !

Chriss BRL

 

Le 28/04/2019 – © chridriss

 

NOTRE DRAME ! ?

incendie-notre-dame-
© chridriss – 15/04/2019

 

    Bonjour à toutes et tous,

   Je travaille on ne peut plus près de Notre-Dame, et ce lundi 15 avril 2019, j’étais aux premières loges pour constater avec stupéfaction l’incendie de la cathédrale (photo ci-dessus).

   Pourquoi viens-je vous parler de cela ? Je ne sais pas vraiment…

   Je reconnais et je comprends que c’est un événement considérable, par sa symbolique religieuse, économique (une vitrine de la France avec 13 millions de visiteurs / an), historique (unité nationale et outil du pouvoir) et patrimoniale.

  Et je ne suis pas insensible (j’ai un cœur !) et je suis passionné par l’architecture, les arts…

  Pourtant,  je pourrais être indifférent à cet événement car :

  • Il n’y a pas eu de victime humaine,
  • Je ne suis pas en osmose avec la religion catholique (ni les autres d’ailleurs !),
  • Je suis conscient de l’impermanence des choses et j’en prône le détachement,
  • J’ai appris à prendre de la distance, à relativiser…

   Et puis, le traitement médiatique, le business de l’ émotion, la récupération politique, les polémiques inter-minables, les théories complotistes vont encore m’exaspérer au plus haut point…

    Voici un excellent résumé :

Capture réflexion Philippe Battaglia

 

  Néanmoins, je peux me poser quelques questions :

  • Pourquoi la cathédrale a-t-elle été spécifiquement fermée de manière exceptionnelle plus tôt ce jour-là ? Pourquoi l’alarme a sonné mais n’a pas inquiété ?
  • Pourquoi le gouvernement a-t-il été si prompt à déclarer – telle une conclusion définitive – que cet incendie est accidentel ? Pourquoi un tel empressement à reconstruire ? (J.O. dans 5 ans !)
  • Pourquoi n’ai-je pas senti l’odeur typique du bois brûlé et suffoqué avec tant de fumée ?

  Bref, au-delà des doutes légitimes, des innombrables fakes news, des irrévérences envers cette référence absolue du christianisme et de l’aura emblématique de la France, des débats inutiles, de l’interventionnisme présidentiel, ce qui me choque profondément, c’est le paradoxe entre les sommes d’argent faramineuse promises par des donateurs fortunées (ou pas) pour reconstruire ce monument et l’indifférence, le mépris au quotidien de ces mêmes personnes envers la misère humaine.

 

Capture tweet sdt Franprix

 

Le symbole a plus de valeur que l’humain.

 

Emotion collective

 

   En effet, on parle quasi d’un milliard d’euros ! Imaginons ce que l’on pourrait faire avec cet argent quant au logement social, à l’aide aux plus démunis… Oui mais ça n’a rien à voir me direz-vous. Ce n’est pas mon point de vue. On pourrait financer à la fois le patrimoine ET sauver l’humain, non ?

 

Capture V. HUgo remercie..

 

    Le comble, c’est que tout est fait pour défiscaliser au maximum ces dons c’est-à-dire que c’est « tout bénef » pour les riches ; c’est encore de « l’optimisation fiscale » donc de l’argent (sale ?) qui ne profitera pas à la collectivité. En fait, c’est comme si de facto sans notre consentement, nous financions tous avec nos impôts la reconstruction de cet édifice ! Je considère donc que j’ai déjà contribué.

 

Capture canadair paradis fiscaux

 

    Comment ne pas être scandalisé ?

    N’est-ce pas encore jeter de l’huile sur le feu – si je puis dire – de l’injustice sociale, relayée, entre autres, par les gilets jaunes ? Le gouvernement continue malgré tout sa politique d’austérité :  diminuer drastiquement le pouvoir d’achat, pénaliser le citoyen lambda et rogner les subventions accordées aux associations d’aide aux précaires, aux sans-abris…

   De nombreuses municipalités font des dons (la Mairie de Paris a débloqué 50 millions !) alors qu’elles prétendent être exsangues quand il est question d’agir contre la pauvreté, le handicap, etc.

  Il a fallu une polémique utile pour que la famille Pinault daigne renoncer à la réduction d’impôt sur son don ; ces ultras capitalistes n’exploitent personne ? Se sont-ils enrichis honnêtement ? Un champion du monde de l’évasion fiscale (on parle de 2.5 milliards d’euros !) qui va passer pour un héros !

  Et le Vatican ? À part commenter ?

  Savez-vous que l’état est son propre assureur des établissements religieux dont il est le propriétaire ? Là, encore, ce sont nos impôts…

  Le patrimoine français, dans l’ensemble, serait mal entretenu (quand il n’est pas laissé à l’abandon), mal sécurisé ; il n’y a pas (assez) d’argent pour préserver l’Histoire. Cet incendie de Notre-Dame aura au moins servi à s’en apercevoir…

 Reconstruire, oui mais pas n’importe quoi et n’importe comment ! J’ai pourtant l’impression que ça part dans tous sens…

  Pourquoi n’y a-t-il pas d’argent ni pour les pauvres, ni pour sauver la planète ?

 

Capture ours banquise ND

 

     Bien sûr, on peut être ému par cet incendie… Mais gardons raison et relativisons. Quid des simples citoyens qui ont perdu leurs enfants quand leur maison a brûlé ?

    Bien sûr, on peut se réjouir de voir un peuple uni, soudée, solidaire, dans le partage… Une fois passé l’émotion de l’immédiat, de l’instantanéité, que restera-t-il ?

   Permettez-moi de citer une phrase, tirée d’un tweet de Sabrina Ali Benali ; « Puissent les flammes de l’histoire ne pas laisser se consumer celles des hommes… ».

   Bonne journée.

   Chriss BRL

 

Le 18/04/2019 – © chridriss

TWEET AGAIN… 11

De 2014 à 2019 :

—————-

Quelle France étrange ! On s’offusque d’un vêtement, d’une barbe… On oublie son enfant au soleil, ses vieux au mouroir…et son chien…

—————-

Qui a dit que les réseaux sociaux créent du lien ? C’est plutôt pour flatter son ego. Désolé je ne suis pas Narcisse. Mon tweet de l’année.

—————-

En France, il vaut mieux taper/violer sa femme que montrer son cul aux flics ; il y a moins de risque d’être poursuivi et condamné !

—————-

Il y a des salarié.e.s qui souffrent pour satisfaire nos fêtes commerciales. Pensons-y.

—————-

Personne ne réagit pour soutenir les personnels soignants ; alors ne râlez pas si vous passez une journée aux urgences faute de personnel ! 

—————-

Des personnes sans abri meurent dans la rue… En même temps, comment croire un type qui prétend résoudre le problème en 6 mois ? Les électeurs sont d’une naïveté…

—————-

La France n’aime pas ses vieux… Les autres secteurs de la santé sont guère mieux lotis. Et je bosse en psy, le parent pauvre de l’hôpital…(là aussi, il y a bcp à dire).

—————-

Et accepter que les gens qu’on aime soient en désaccord avec soi-même.

—————-

Les épreuves de la vie… L’adversité… Mais bien souvent, on peut éviter les galères en anticipant les conséquences de nos actes. Pourquoi cette galère ? Aurai-je pu l’éviter ? Bon, il y a aussi des merdes inévitables qui nous tombent dessus..

—————-

Mais non, le racisme d’état, c’est juste un concept, une théorie… quand on est blanc.he ! Si on est racisé.e, c’est juste un combat au quotidien… Quel avenir pour mes enfants métissés ?

—————-

Les expériences dites négatives sont celles qui se révèlent in fine les plus positives ; pourquoi ? Parce que vous en sortez grandi.

—————-

Récap. 2014 :

Tweet again… 3

Tweet again… 6

Tweet again… 7

Tweet again… 8

Tweet again… 9 

 

À suivre…

Chriss  BRL  😉

 

Le 11/04/2019 – © chridriss

IM-MONDE !

     Hello,

    Je viens de visionner cette vidéo. Je la poste ici car il me semble qu’elle résume bien le monde dans lequel nous vivons. Enfin, je veux dire le côté immonde de ce monde !

    Ne la regardez pas si vous êtes émotionnellement fragile, si la dépression vous guette, si vous êtes déjà au bord du suicide… Vous risqueriez pour le moins de vomir, d’avoir une crise d’angoisse majeure ou pire, de commettre l’irréparable !

 

 

    Heureusement, je vous rassure : la vie est belle !

    Tout n’est pas perdu ! Beaucoup d’êtres humains œuvrent à un monde meilleur !

    Restons positif et optimiste !

    Chriss BRL

 

 

Le 10/04/2019 – © chridriss