PLUS JAMAIS L’HEURE DE FUMER !

Hello !

Toujours dans la continuité de ma défume, j’ai concocté un poème à l’attention des membres du groupe Facebook « Je ne fume plus !  » ( #jnpf ) mais aussi en soutien à toute personne qui se sent concernée par l’arrêt du tabac.    

 

             Parrainages…

 

Si vous voulez atteindre le troisième âge,

Et de votre vie, arrêter ce triste gaspillage,

Ne voyez pas dans cette parlante image,

De ma part, une provocation pas sage.

 

Non, juste vous faire changer d’aiguillage ;

Vous aider à sauter par-dessus le grillage

De cette vile habitude, en modifier l’usage.

Et un jour, vous libérez de cet esclavage !

 

En effet, fumer mérite un bon tabassage !

Dans tous les sens du terme, l’enfumage

Nuit à votre santé et à votre entourage.

Arrêter n’a assurément que des avantages ! 

 

Mesdames, à l’heure du coquin déshabillage,

Oui, vous serez belle même sans maquillage !

Messieurs, au moment – ou pas – du rasage,

Vous n’aurez plus cette fatigue collée au visage.

 

Allez sur les routes du bénéfique décrassage,

Courez patché, gommé, entre deux vapotages !

Goûtez aux rayons du soleil entre deux orages,

Vous sentirez se déverrouiller tous les blocages.

 

N’ayez pas peur de faire le grand nettoyage

De cette addiction en savourant le sevrage.

Profitez des séances illimitées de rattrapage

Si les peaux d’banane vous prennent en otage.

 

Le chemin de la défume n’est pas sans virage

Alors ne culpabilisez pas en cas de dérapage.

Comme un animal longtemps dans sa cage,

Il faut se réadapter à vivre à l’état sauvage.

 

Je vous emmène en paix dans mon sillage,

Et vous accompagne en joie pour le voyage,

Le plus beau ; sans barrière, sans péage,

À contempler de magnifiques paysages…

 

Courage !

Chriss BRL

 

@myartisreal

 

Mes précédents articles en lien :

1 https://chrissfreevoice.wordpress.com/2019/02/28/dans-la-vape-et-alors-ou-lhistoire-fumante-et-enfumee-de-ma-vie/

2 https://chrissfreevoice.wordpress.com/2019/04/04/dans-la-vape-toujours/

3 https://chrissfreevoice.wordpress.com/2019/04/28/des-fumeurs-defumeurs-jouons-avec-les-mots/

 

 

Le 03/05/2019 – © chridriss 
Publicités

TWEET AGAIN… 11

De 2014 à 2019 :

—————-

Quelle France étrange ! On s’offusque d’un vêtement, d’une barbe… On oublie son enfant au soleil, ses vieux au mouroir…et son chien…

—————-

Qui a dit que les réseaux sociaux créent du lien ? C’est plutôt pour flatter son ego. Désolé je ne suis pas Narcisse. Mon tweet de l’année.

—————-

En France, il vaut mieux taper/violer sa femme que montrer son cul aux flics ; il y a moins de risque d’être poursuivi et condamné !

—————-

Il y a des salarié.e.s qui souffrent pour satisfaire nos fêtes commerciales. Pensons-y.

—————-

Personne ne réagit pour soutenir les personnels soignants ; alors ne râlez pas si vous passez une journée aux urgences faute de personnel ! 

—————-

Des personnes sans abri meurent dans la rue… En même temps, comment croire un type qui prétend résoudre le problème en 6 mois ? Les électeurs sont d’une naïveté…

—————-

La France n’aime pas ses vieux… Les autres secteurs de la santé sont guère mieux lotis. Et je bosse en psy, le parent pauvre de l’hôpital…(là aussi, il y a bcp à dire).

—————-

Et accepter que les gens qu’on aime soient en désaccord avec soi-même.

—————-

Les épreuves de la vie… L’adversité… Mais bien souvent, on peut éviter les galères en anticipant les conséquences de nos actes. Pourquoi cette galère ? Aurai-je pu l’éviter ? Bon, il y a aussi des merdes inévitables qui nous tombent dessus..

—————-

Mais non, le racisme d’état, c’est juste un concept, une théorie… quand on est blanc.he ! Si on est racisé.e, c’est juste un combat au quotidien… Quel avenir pour mes enfants métissés ?

—————-

Les expériences dites négatives sont celles qui se révèlent in fine les plus positives ; pourquoi ? Parce que vous en sortez grandi.

—————-

Récap. 2014 :

Tweet again… 3

Tweet again… 6

Tweet again… 7

Tweet again… 8

Tweet again… 9 

 

À suivre…

Chriss  BRL  😉

 

Le 11/04/2019 – © chridriss

E-cœurements…

La fin de cette année tourmentée approche doucement mais sûrement…
Ce mois de septembre est pour moi synonyme de grands changements !
Cependant, ce jour, si je prends in fine la plume, muette ces derniers temps,
C’est pour vous faire part, en vers, de mon incommensurable attristement.

En effet, je suis ému, choqué et épuisé de constater, avec vifs effarements,
Que la sphère internale et même quelques amis d’ordinaire bienveillants
Se laissent aller à colporter, sans retenue, sur les réseaux socialisants
Tout ce que le cerveau dit humain a de plus morbide, de plus infamant.

Est-il si compliqué de prendre le recul nécessaire et de la raison, le temps,
Avec le bon sens -indispensable- pour analyser le médiatique emballement ?
Les œillères de la conscience empêchent-elles de repérer ce qui nous ment,
Manipule, désinforme ; anesthésie l’esprit, le cœur et l’âme à notre détriment.

Que ce soit des invectives, des insultes ou de banals mots désobligeants,
Envers des personnes qui pensent, rêvent et agissent a priori différemment.
Que ce soit de vils propos racistes, si honteux, si haineux, si méprisants,
À l’encontre de l’Autre, venu d’ailleurs, ô combien gênant car différent.

Avez-vous donc déjà oublié d’où viennent, parfois, vos ascendants ;
Ceux-là même, migrants d’Espagne, d’Italie, de…, tout aussi fuyants ?
À leur mémoire, à leur histoire, vous êtes odieusement offensants ;
Quand bien même, vous prétendez avoir de loyaux et bons sentiments.

Est-ce si pénible d’accepter que des peuples vivent, que vous, autrement ?
Que la Culture, la spiritualité et l’intelligence ne sont pas exclusifs au blanc ?
Êtes-vous à ce point si bons, si généreux, si fidèles Chrétiens fervents ?
Faisant alors fi de l’amour du prochain, en étant si traîtres et intolérants ?

Loin de moi l’idée de vous juger en ajoutant de la culpabilité à vos tourments ;
Ni de moraliser gratuitement vos égarements, ni de critiquer sans fondement,
J’aimerai juste vous amener à un réel, positif et salutaire questionnement…
La fin de cette année tourmentée approche doucement mais sûrement…

 

  Chriss FV

 

 Le 16/09/2015 – © chridriss 

Journée de ma femme…

             Il paraît que c’est la Journée Internationale de la Femme ce 8 mars…

…comme tous les ans ! Et alors ?

   Vous savez ô combien je suis réfractaire à toutes ces fêtes CONformistes, CONsensuelles, CONfuses… Hypocrites et  stigmatisantes…

  Je ne comprendrai jamais l’intérêt de cette journée particulière quand on sait les inégalités, les sarcasmes, les souffrances…que les femmes subissent à longueur d’années.

  Néanmoins, en 2014, j’avais laissé s’échapper quelques vers de mon clavier… Ici

  Cette année, je ne serai guère plus prolixe.

  Ceci étant dit, je souhaite ici même rendre hommage à une femme : la mienne !

Parce qu’elle est l’unique, l’exclusive, l’incontournable compagne de mes jours et de mes nuits…

Parce qu’elle est le soleil qui illumine mon ciel de rage, la pluie qui fertilise mon champs de vie…

Parce qu’elle m’a offert un cadeau inestimable il y a 3 jours… De l’amour, le plus beau des fruits…

          Je t’aime !

             Chriss  😉

                                                        © chridriss Le 08/03/2015.

Tweet again… 10

Un tweet peut vous envoyer dans l’inconnu. On fait votre éloge et puis, un jour, vous n’existez plus… The show must go on… But so  ;(

—————-

Il n’y a pas de dérapages des politiques; il n’y a que des lapsus révélateurs

Il n’y a pas de bavures policières; il n’y a que des meurtres ou tentatives de meurtres.

—————-

Racisme et (néo)colonialisme vont si bien ensemble. Et le paternalisme…

Un couple mixte ne prouve pas que le/la blanc-he n’est pas raciste.

—————

Les SDF sont « au ban de la société »; est-ce pour cela qu’ils ne mériteraient qu’un banc ?

————–

 

 

Récap. 2014 :

Tweet again… 3

Tweet again… 6

Tweet again… 7

Tweet again… 8

Tweet again… 9

 

 

A suivre…

  Chriss     😉

 

© chridriss – Novembre-Décembre 2014

Tweet again… 9

« Peu importe qui éduque les enfants ; l’essentiel, c’est l’amour. »

« Plus on revendique la liberté, plus on perd en sécurité et en confort. »

« L’art du bonheur ne consiste-t-il pas à mentir à soi-même sans mentir à autrui ? »

     Chriss  😉

                          Octobre 2014 – © chridriss

LETTRE AMOUR À L’ÊTRE AMER… (4 et fin)

  Tout ça, mon Cher Philippe, pour te dire que ta mère est devenue une autre femme : elle est battante, volontaire, enjouée mais elle a besoin de toi ; que tu reprennes ton rôle de grand frère par rapport à Paul. Elle se bat en permanence pour l’éducation de ton p’tit frère ; lui, qui ne fait plus rien à l’école, qui traîne avec ses potes… Il profite de l’absence de l’autorité naturelle paternelle pour se lâcher mais là, c’est trop ! Même s’il apprécie d’avoir enfin un portable et internet à la maison, il a très mal vécu tous ces changements. Ta mère craint le pire ! 

  Peut-être te demandes-tu ce que je suis pour ta mère ? Eh, bien, je peux te dire que la distance notoire qu’il y avait entre elle et moi s’est amenuisée ; cependant, je ne la vois qu’en terme d’amitié. Comment pourrait-il en être autrement ? Je ne sais pas si tu es informé que je vais me marier ; oui, tu as bien lu ! Tu es d’ailleurs invité ! Cela fait 3 ans que j’ai enfin trouvé la perle rare : une femme qui comprend que l’écriture, c’est ma vie !

  Une dernière chose (disons un conseil d’ami) : c’est trop stupide de s’apercevoir que l’on n’a pas dit « je t’aime » à ceux qui nous sont chers alors qu’ils viennent d’entamer l’ultime voyage…

  J’espère, mon Cher Philippe, que cette missive ne restera pas silencieuse et que ton cœur saura pardonner l’amertume de mes mots. « Toute vérité n’est pas bonne à dire. » mais la mienne n’est pas mauvaise à lire. Je sais que tu pourras comprendre mon propos, même si ce n’est pas dans l’immédiat. Enfin, je te le souhaite.

 Je croyais écrire un poème et les maux de ta mère ont dépassé mes vers…

      Amicalmement, je t’embrasse.

              C.

… … … …

Homère !

Qu’es-tu sans ton Odyssée ?

Ah, mers !

Qu’êtes-vous sans vos naufragés ?

Souvenirs amers

Où les âmes errent…

Sans…

FIN !

Chriss  😉

                            © chridriss – Tous droits réservés. Avril 2014.